La Liberté

Le PCS dit oui à la nouvelle loi sur le renseignement

02.09.2016

Votations »  Rassemblée mercredi soir à Tavel, la section fribourgeoise du Parti chrétien-social (PCS) recommande d’accepter, lors des votations fédérales du 25 septembre, la nouvelle loi sur le renseignement. La vingtaine de membres présents a validé ce texte visant à mieux armer le Service de renseignement de la Confédération pour lui permettre de garantir la sécurité du pays. Notamment, les agents secrets helvétiques pourront surveiller des communications téléphoniques ou s’infiltrer dans des systèmes informatiques. Des contrôles qui seront toutefois soumis à plusieurs restrictions. «Si on a les moyens de récolter des informations à l’étranger, cela devient délicat au niveau de la neutralité de la Suisse», a toutefois prévenu Diego Frieden, secrétaire politique du Centre gauche-PCS. A noter que les socialistes fribourgeois se sont prononcés la semaine dernière contre cette loi. Idem pour les Verts suisses.

En revanche, les chrétiens-sociaux ont suivi l’avis de leurs partena

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00