La Liberté

Le personnel soignant interdit de grève

Hier matin, les syndicats étaient rassemblés devant l’Hôtel cantonal pour plaider leur cause auprès des députés. © Aldo Ellena
Hier matin, les syndicats étaient rassemblés devant l’Hôtel cantonal pour plaider leur cause auprès des députés. © Aldo Ellena
18.11.2017

Après débats au Parlement fribourgeois, qui n’autorise finalement pas le personnel des soins à débrayer

NICOLAS MARADAN

Grand Conseil » Les fonctionnaires fribourgeois auront désormais le droit de faire la grève. Hier matin, le Grand Conseil a en effet introduit cette disposition dans la loi sur le personnel de l’Etat (LPers). Toutefois, l’arrêt de travail reste prohibé pour certaines catégories d’employés, comme les policiers ou les agents de détention. «Cela se justifie dès lors qu’il s’agit de fonctions régaliennes de l’Etat dont une interruption de service pourrait porter atteinte à la sécurité de la population», estime le conseiller d’Etat Georges Godel. Mais c’est surtout l’interdiction de grève pour le personnel des soins qui a fait gronder l’hémicycle.

Pour mémoire, le texte actuel, entré en vigueur en 2003, proscrit purement et simplement tout débrayage pour les employés canton

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00