La Liberté

Le petit avenir de l’hydroélectricité

A Charmey, Greenwatt SA exploite une petite centrale hydroélectrique depuis 2012. © Alain Wicht
A Charmey, Greenwatt SA exploite une petite centrale hydroélectrique depuis 2012. © Alain Wicht
07.11.2018

Pour étoffer son offre en énergie renouvelable, le canton mise notamment sur les petits barrages

gUILLAUME CHILLIER

Energie » On connaît l’existence des grandes et impressionnantes centrales hydroélectriques. En Valais bien sûr, mais aussi à Fribourg, avec les nombreux barrages qui jalonnent la Sarine, Rossens en tête en matière d’énergie produite – une moyenne de 205 gigawattheure (GWh) par année, soit la consommation de 50 000 à 70 000 ménages. Pourtant, on oublie parfois les innombrables petites centrales hydroélectriques qui parsèment le territoire national depuis longtemps, et qui redeviennent aujourd’hui d’actualité, du moins pour le canton de Fribourg.

Des installations «au fil de l’eau», on en dénombrait près de 7000 au début du XXe siècle en Suisse. Elles sont devenues pour la plupart obsolètes après la Seconde Guerre mondiale, bien qu’elles aient participé à l’industria

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00