La Liberté

Le port suscite 200 oppositions

Le port d’Estavayer-le-Lac est disputé par la commune et la Société coopérative du port de plaisance. © Alain Wicht-archives
Le port d’Estavayer-le-Lac est disputé par la commune et la Société coopérative du port de plaisance. © Alain Wicht-archives
15.12.2018

Le projet communal est combattu par les gestionnaires actuels via la mise à l’enquête

Lise-Marie Piller

Estavayer-le-Lac » Une bataille navale fait toujours rage à Estavayer, comme en témoignent les 200 oppositions déposées à l’issue de la mise à l’enquête du projet de reprise de concession du port, qui s’est achevée hier. La commune et la Société coopérative du port de plaisance (Socoop), gestionnaire de l’endroit depuis 49 ans, se disputent ce lieu d’environ 700 places.

La commune avait gagné la première manche grâce à l’arbitrage de l’Etat de Fribourg et avait pu mettre son projet à l’enquête. Mais la Socoop et le Cercle de la voile d’Estavayer (initiateur du port) ont contre-attaqué. Le syndic André Losey en a informé l’exécutif. L’élu s’est dit «surpris».

Donner un signal

La Socoop explique avoir envoyé un courri

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00