La Liberté

Le procureur relance une autre procédure

13.07.2018

Assassinat de Frasses »   Le Macédonien fait l’objet d’une instruction pour instigation à faux témoignage.

Il a obtenu mercredi l’annulation de sa condamnation à la prison à vie (La Liberté d’hier), mais le trentenaire macédonien qui a admis avoir contribué à armer et à héberger l’un des auteurs de l’exécution de Frasses n’en a pas terminé avec la justice fribourgeoise. Condamné par le Tribunal cantonal (TC) à 9 ans de prison, il fait toujours l’objet d’une procédure pour instigation à faux témoignage. Dans le cadre de l’instruction, son amie et sa belle-sœur (mineure) lui avaient fourni des alibis qui s’étaient révélés mensongers.

La belle-sœur avait ainsi prétendu l’avoir vu à son domicile à l&rs

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00