La Liberté

Le projet de gravière remue les esprits

L’annonce de l’exploitation d’une gravière a suscité un électrochoc parmi une frange de la population. Le site en question se situe entre la station électrique et le village de Botterens. © Vincent Murith
L’annonce de l’exploitation d’une gravière a suscité un électrochoc parmi une frange de la population. Le site en question se situe entre la station électrique et le village de Botterens. © Vincent Murith
18.04.2019

L’exploitation du site de Champ-Vuarin à Botterens était l’objet, mardi soir, d’une séance d’information

Charles Grandjean

Aménagement » Un vieux projet d’excavation refait surface. L’exploitation de la gravière de Champ-Vuarin à Botterens, qui prévoit le décapage du sol dès cet automne, a suscité une levée de boucliers dans le village. Pour répondre à une demande signée par 42 citoyens, la commune de Botterens et l’exploitant de la gravière, Grisoni-Zaugg SA, ont organisé conjointement une séance d’information. Elle s’est tenue mardi soir en présence d’une septantaine d’habitants à la salle communale à Villarbeney. L’enjeu: dissiper les incertitudes qui régnaient autour de ce projet, dont plusieurs citoyens ignoraient l’existence il y a encore quelques semaines, alors même que les travaux préparatoires débuteront en mai.

Des matériaux propres

C’est que le projet était quelque peu en veilleuse depuis l’étude préliminaire qui date de 1992. Certes, la zone 1 de cette gravière – proche de l’ancienne gravière de la Fin-du-Chêne – est officiellement exploitée depuis 2006. Mais de manière pour le moins

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00