La Liberté

Le revirement de Marie Garnier

La directrice des Institutions ­estime que la transparence peut être établie par d’autres moyens que la levée de son immunité. © Charles Ellena-archives
La directrice des Institutions ­estime que la transparence peut être établie par d’autres moyens que la levée de son immunité. © Charles Ellena-archives
27.09.2017

La conseillère d’Etat œuvre en coulisses pour convaincre les députés de ne pas lever son immunité

Patrick Pugin

Levée d’immu »   A quel jeu Marie Garnier joue-t-elle? Côté face, la conseillère d’Etat assure se tenir à disposition de la justice afin que toute la lumière soit faite sur l’affaire des fuites de documents dans les médias. Dans son communiqué du 4 août, le Ministère public souligne ainsi que, dans ce but, elle a indiqué vouloir requérir elle-même la levée de son immunité. Tout le monde est d’accord, le Grand Conseil n’a donc plus qu’à voter et le procureur général Fabien Gasser à instruire le dossier.

Sauf que… côté pile, Marie Garnier ne semble plus aussi déterminée à passer sur le gril, bien au contraire. Les propos tenus dans nos colonnes par son avocat André Clerc en témoignent (notre édition de samedi).

Et, depuis que

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00