La Liberté

Le riche passé de la zone Winckler

Cette vue aérienne de 1952 présente l’étendue de l’entreprise Winckler, construite juste après le pont de Pérolles. Le site était doté d’une importante scierie, de départements de menuiserie et de charpente, ainsi que de bureaux techniques et d’architecture. © BCU Fribourg. Fonds Aéroport de Lausanne-Blécherette.
Cette vue aérienne de 1952 présente l’étendue de l’entreprise Winckler, construite juste après le pont de Pérolles. Le site était doté d’une importante scierie, de départements de menuiserie et de charpente, ainsi que de bureaux techniques et d’architecture. © BCU Fribourg. Fonds Aéroport de Lausanne-Blécherette.
Des centaines de chalets et de maisons Winckler ont été livrées dans toute la Suisse, à l’image de ce chalet, construit le long de la route de Fribourg, à Marly. © Lib/Michael Lehner
Des centaines de chalets et de maisons Winckler ont été livrées dans toute la Suisse, à l’image de ce chalet, construit le long de la route de Fribourg, à Marly. © Lib/Michael Lehner
Au début de l’année 1940, l’atelier prépare l’expédition de 200 baraques en pièces détachées. © DR
Au début de l’année 1940, l’atelier prépare l’expédition de 200 baraques en pièces détachées. © DR
Affiche publicitaire de 1932. © Collection BCU Fribourg
Affiche publicitaire de 1932. © Collection BCU Fribourg
L’ancienne halle de charpente est encore visible sur le site. © Lib/Michael Lehner
L’ancienne halle de charpente est encore visible sur le site. © Lib/Michael Lehner
Le directeur habitait la villa «Les Thuyas», à côté de l’usine. © Lib/Michael Lehner
Le directeur habitait la villa «Les Thuyas», à côté de l’usine. © Lib/Michael Lehner
15.08.2018

Ancien fleuron de l’économie fribourgeoise, Winckler SA fermait il y a quarante ans à Marly. Devenu une friche, le site a occupé jusqu’à 300 collaborateurs dans la construction de chalets et de maisons préfabriquées

Thibaud Guisan

Economie » Cet ancien site industriel s’étend à l’entrée de Marly, à côté du pont de Pérolles. Les bâtiments, usés, voire carrément délabrés, ont abrité un fleuron oublié de l’économie fribourgeoise. L’histoire de l’entreprise Winckler SA, connue à l’époque dans toute la Suisse pour ses chalets et ses bâtiments préfabriqués, s’est achevée il y a quarante ans. La friche qui a conservé le nom de la défunte industrie – la zone Winckler – est appelée à disparaître pour faire place à un nouveau quartier (lire ci-dessous).

Il y a quarante ans jour pour jour, le 16 août 1978, les ouvriers ne reprennent pas le travail après deux semaines de vacances: ils n’ont pas touché une partie de leurs salaires de juillet et

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00