La Liberté

Le site de Billag se forge un destin

Le centre d’appels de Billag va être transféré à la société Callpoint. Les employés continueront à travailler sur le site de Fribourg. © Alain Wicht
Le centre d’appels de Billag va être transféré à la société Callpoint. Les employés continueront à travailler sur le site de Fribourg. © Alain Wicht
14.03.2018

L’entreprise fribourgeoise remet son centre d’appels à la société Callpoint. Le site abritera 120 emplois

François Mauron

Economie »  Cela ressemble à un ultime pied de nez à l’initiative No Billag, balayée par le peuple suisse le 4 mars dernier. Les pourfendeurs de la redevance radiotélévision avaient fait de l’entreprise fribourgeoise – à qui incombe la tâche d’encaisser cette taxe – le symbole de leur combat. Or indépendamment du résultat du scrutin, celle-ci allait de toute façon perdre son mandat, puisque la Confédération a décidé, il y a un an, de le confier à la société zurichoise Serafe à partir de 2019. Une décision qui condamne de fait Billag.

Et pourtant, tel le phénix, la compagnie basée dans la capitale cantonale va renaître de ses cendres. Hier, cette dernière a en effet annoncé la reprise de son centre d’appels par l’enseigne alémanique Callpoint

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00