La Liberté

Le tourisme tente de préparer l’hiver

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Dans les Préalpes, on attend la neige et on espère qu’on pourra sortir son épingle du jeu. © Alain Wicht-archives
Dans les Préalpes, on attend la neige et on espère qu’on pourra sortir son épingle du jeu. © Alain Wicht-archives
Pierre-Alain Morard, directeur de l’Union fribourgeoise du tourisme (UFT)
Pierre-Alain Morard, directeur de l’Union fribourgeoise du tourisme (UFT)
Partager cet article sur:
30.11.2020

Période morose pour un secteur qui navigue à vue. L’ouverture prochaine des bistrots donne de l’espoir

guillaume chillier

Sud fribourgeois » Parcourir les sites internet des offices du tourisme du sud fribourgeois, c’est se rendre compte de la morosité ambiante. Evénements annulés, restaurants fermés… Ce qui fait une partie de la force touristique de l’automne est à l’arrêt alors que la période de septembre à mi-novembre est devenue avec le temps l’une des plus importantes de l’année (lire encadré). Et c’est peu dire que l’incertitude qui plane sur l’hiver à venir n’aide pas.

«En temps normal, il y a peu de visiteurs, mais nous travaillons énormément. Nous traitons notamment les demandes liées au tourisme hivernal et organisons les événements de fin d’année. Mais en 2020, c’est morose, personne ne se projette pour les vacances», raconte Guillaume Schneuwly, directeur de La Gruyèr

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00