La Liberté

Les barbouilleurs à l’œuvre

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les joyeux lurons ont commis leur crime humoristique dans les rues du centre-ville d’Estavayer-le-Lac, durant la nuit de jeudi à hier.
Les joyeux lurons ont commis leur crime humoristique dans les rues du centre-ville d’Estavayer-le-Lac, durant la nuit de jeudi à hier.
Partager cet article sur:
06.02.2021

Même sans carnaval, une bande d’anonymes a décoré les vitrines de textes piquants

Delphine Francey

Estavayer-le-Lac » Il est une heure et demie du matin. Une pluie de confettis s’abat au pied de l’Hôtel de Ville d’Estavayer-le-Lac alors que la ville est endormie. Le calme qui règne dans les rues est brusquement interrompu par des éclats de rire. L’équipe des barbouilleurs est de sortie, en cette nuit de jeudi à hier, pour égayer à sa manière les vitrines des commerces et institutions staviacois en inscrivant des textes satiriques ou humoristiques. Malgré l’annulation du carnaval en raison de la pandémie, les joyeux lurons ont décidé de maintenir la tradition, qui se déroule la veille des festivités.

Ce soir, ils sont cinq anonymes. Restrictions sanitaires obligent. Leur visage est méconnaissable avec une bouche couverte par une cagoule ou un masque, et des yeux parfois cachés derri&egra

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00