La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Les concurrents de Groupe E se rebiffent

GESA et IB-Murten ont déposé une plainte contre Groupe E auprès du régulateur fédéral

Groupe E a communiqué hier une hausse des tarifs de l’électricité de l’ordre de 31% pour 2023 pour les distributeurs que sont GESA et IB-Murten, mais aussi Viteos à Neuchâtel et Romande Energie. © Vincent Murith-archives
Groupe E a communiqué hier une hausse des tarifs de l’électricité de l’ordre de 31% pour 2023 pour les distributeurs que sont GESA et IB-Murten, mais aussi Viteos à Neuchâtel et Romande Energie. © Vincent Murith-archives

Claire Pasquier

Publié le 17.05.2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Electricité » Pourquoi les tarifs de l’électricité pour les distributeurs locaux fribourgeois ont-ils autant augmenté? Cela fait plusieurs années que Gruyère Energie SA (GESA) et IB-Murten estiment que les explications fournies par leur fournisseur Groupe E sont incomplètes. Afin d’obtenir une réponse et davantage de transparence, les deux entreprises fribourgeoises ont décidé de porter plainte auprès de la commission de l’autorité fédérale indépendante de régulation dans le domaine de l’électricité (ElCom) fin avril. Un courrier d’une trentaine de pages qui nécessitera une prise de position. «Nous attendons des informations sur la suite de la procédure, mais la commission ne répond pas dans de courts délais», explique Claude Thürler, directeur de GESA.

Le torchon br&u

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00