La Liberté

Les conséquences de la fuite de diesel

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Une partie des hydrocarbures s’était déversée dans un bassin de rétention, puis vers deux ruisseaux. © Charly Rappo-archives
Une partie des hydrocarbures s’était déversée dans un bassin de rétention, puis vers deux ruisseaux. © Charly Rappo-archives
Partager cet article sur:
02.03.2020

La pollution sur le site des Transports publics fribourgeois à la mi-novembre interpelle deux députées

Nicolas Maradan

Givisiez » Quelles sont les conséquences de la pollution survenue l’automne dernier sur le site d’exploitation des Transports publics fribourgeois (TPF), à Givisiez? La question rebondit au Grand Conseil. Pour rappel, l’incident s’était déclaré dans la nuit du 12 au 13 novembre. Environ 45’000 litres de diesel s’étaient échappés d’une cuve servant à approvisionner les véhicules, une partie se déversant ensuite dans un bassin de rétention d’eau de pluie, puis vers les ruisseaux du Tiguelet et de la Sonnaz.

Lire aussi » Des semaines pour dépolluer (19.11.2019)

Par le biais d’une question adressée au Conseil d’Etat, la démocrate-chrétienne Esther

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00