La Liberté

Les gais lurons de Swing in the Wind

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Lorsqu’ils s’arrêtent, les musiciens choisissent ensemble les morceaux (que la plupart connaissent par cœur pour plus de liberté) en fonction du public. © Alain Wicht
Lorsqu’ils s’arrêtent, les musiciens choisissent ensemble les morceaux (que la plupart connaissent par cœur pour plus de liberté) en fonction du public. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
19.07.2021

Le groupe broyard The BD’s a participé ce week-end au festival de jazz qui avait lieu à Estavayer-le-Lac

Photos alain wicht Textes Lise-Marie Piller

Musique » Les membres du groupe de musique The BD’s Street Band sont connus comme le loup blanc à Estavayer-le-Lac. Impossible de parler à deux d’entre eux, Axel Catillaz et Laurent Gobet, sans être interrompu par quelqu’un, ce samedi lors du festival staviacois Swing in the Wind. Et pour cause, The BD’s sont «les locaux de l’étape», selon le programme, qui les décrit comme une «équipe de joyeux lurons qui se sont mis en tête de reprendre les grooves des marching bands (groupes se produisant en marchant, ndlr) de la Nouvelle-Orléans».

«Ce sont les meilleurs au monde! Ils ont des super costumes!» s’extasie «Fatima», la patronne du restaurant Le Carmen, devant lequel se déroule l’interview. Les deux Staviacois portent en effet des costards à manches courtes avec des imprimés ananas et foug&egrav

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00