La Liberté

Les maraîchers dans l’incertitude

Dans le Seeland, la récolte des légumes a déjà commencé. Bientôt, la main-d’œuvre pourrait venir à manquer. © Alain Wicht
Dans le Seeland, la récolte des légumes a déjà commencé. Bientôt, la main-d’œuvre pourrait venir à manquer. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
26.03.2020

Le manque de main-d’œuvre guette les producteurs de légumes, notamment dans le Seeland

Chantal Rouleau

Agriculture » Avec le printemps, la nature se réveille. Dans les champs, certains légumes vont être plantés alors que d’autres sont bientôt prêts à être récoltés. Sarclage, lutte contre les mauvaises herbes, effeuillage des tomates… Les maraîchers, notamment ceux du Seeland, s’apprêtent à affronter la haute saison. Mais cette année, les incertitudes s’accumulent, dues à la pandémie de coronavirus. «Nous sommes contents de pouvoir encore travailler», commente l’agriculteur de Chiètres Thomas Hurni, pensant à d’autres domaines, comme celui de la gastronomie, qui ont dû cesser leurs activités. Il reprend: «Mais on ne sait pas ce qui nous attend.»

Principal souci des maraîchers: une éventuelle

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00