La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Les milieux féministes déçus du FIFF

Publié le 17.03.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Fribourg » Le Festival international du film de Fribourg a attiré l’attention des milieux féministes qui dénoncent sa façon de contextualiser les œuvres à teneur raciste et sexiste programmées dans sa 36e édition.

Le Festival international du film de Fribourg (FIFF) qui commence demain projettera dix films «anciens qui reflètent le sexisme et le racisme de leur époque». Parmi ces productions, Les aventures de Rabbi Jacob, La Cage aux folles ou encore Les Valseuses (LL du 12 mars). Cette section Décryptage, qui porte sur la mise en contexte d’œuvres, a attiré l’attention de milieux militants, notamment le collectif de la Grève féministe Fribourg et l’association Mille Sept Sans. Pas tant sur la programmation que sur la façon de mettre en contexte ces œuvres.

Sur Instagram, Mille Sept Sans s’agace de voir que le FIFF aborde ces thématiques sans inclure les personnes concernées dans la discussion. La Grève féministe a, elle, adressé un courrier au FIFF en exprimant sa déc

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11