La Liberté

Les Overesses, un marais ressuscité

L’étang principal a été équipé d’un système de vidange (visible à droite), qui permet de procéder à son entretien et à l’arrachage des roseaux. Alain Wicht © Alain Wicht
L’étang principal a été équipé d’un système de vidange (visible à droite), qui permet de procéder à son entretien et à l’arrachage des roseaux. Alain Wicht © Alain Wicht
Les Overesses, un marais ressuscité
Les Overesses, un marais ressuscité
La réserve présente des milieux naturels très diversifiés. Pro Natura y a également installé des tas de branches, refuges pour certaines espèces. Celles-ci cohabitent avec la cabane et les ruches d’un apiculteur. © Alain Wicht
La réserve présente des milieux naturels très diversifiés. Pro Natura y a également installé des tas de branches, refuges pour certaines espèces. Celles-ci cohabitent avec la cabane et les ruches d’un apiculteur. © Alain Wicht
La réserve présente des milieux naturels très diversifiés. Pro Natura y a également installé des tas de branches, refuges pour certaines espèces. Celles-ci cohabitent avec la cabane et les ruches d’un apiculteur. © Alain Wicht
La réserve présente des milieux naturels très diversifiés. Pro Natura y a également installé des tas de branches, refuges pour certaines espèces. Celles-ci cohabitent avec la cabane et les ruches d’un apiculteur. © Alain Wicht
La réserve présente des milieux naturels très diversifiés. Pro Natura y a également installé des tas de branches, refuges pour certaines espèces. Celles-ci cohabitent avec la cabane et les ruches d’un apiculteur. © Alain Wicht
La réserve présente des milieux naturels très diversifiés. Pro Natura y a également installé des tas de branches, refuges pour certaines espèces. Celles-ci cohabitent avec la cabane et les ruches d’un apiculteur. © Alain Wicht
18.07.2017

Située vers Villarepos, cette réserve vient d’être revitalisée. Depuis, des espèces rares y sont de retour

Nicole Rüttimann

District du Lac »   «Vous entendez? C’est un loriot, un oiseau très rare dans le canton. Celui qui s’envole, c’est un chevalier cul-blanc, un migrateur qui fait escale ici… Et là, un crapaud sonneur!» Adrian Aebischer, représentant cantonal du Karch​ (Centre de protection des amphibiens et reptiles) et Luca Maillard, chargé d’affaires pour Pro Natura Fribourg, sont ravis. La réserve du marais des Overesses, discret coin de verdure, est un véritable petit Eden d’un hectare, en particulier pour les batraciens. Mais il n’en a pas toujours été ainsi.


Envahi par les roseaux, le marais, asséché, avait pris des allures de terrain vague, mal adapté pour les batraciens et autres espèces. En novembre 2016, Pro Natura, propriétaire de la réserve (voir ci-contre), a mandat&eacu

La lecture de cet article requiert un accès numérique

Lire cet article

et accéder à l'ensemble du site de La Liberté :

CHF 2.70

Valable 24 heures pour l'ePaper,
tous les articles,
les archives depuis 2006

Je suis déjà abonné à La Liberté en version numérique

Connexion sur mon compte
Mot de passe oublié ?
Découvrez nos offres
Offres abonnements La Liberté

Accéder en tout temps à nos contenus numérique grâce aux abonnements Premium (papier + numérique) et Numériques

Premium
Découverte dès
Fr. 19.00/mois
Numérique
Découverte dès
Fr. 13.00/mois
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00