La Liberté

Les partis en quête de têtes pensantes

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Sombre ambiance dimanche dernier dans le camp PDC, lors de l’annonce de la défaite de Beat Vonlanthen. Le nouveau président devra remettre le parti sur les rails en vue des prochaines élections cantonales. © Corinne Aeberhard
Sombre ambiance dimanche dernier dans le camp PDC, lors de l’annonce de la défaite de Beat Vonlanthen. Le nouveau président devra remettre le parti sur les rails en vue des prochaines élections cantonales. © Corinne Aeberhard
Partager cet article sur:
15.11.2019

Les perdants des élections fédérales revoient leur présidence. Damiano Lepori est pressenti au PDC

Magalie Goumaz

Présidences » Les perdants des dernières élections fédérales vont renouveler leur présidence. L’UDC, qui a perdu un siège au Conseil national, et le PDC, qui ne siégera plus au Conseil des Etats, fonctionnaient tous les deux depuis une année selon un modèle provisoire, avec un trio se partageant la tâche. L’idée est aujourd’hui de nommer une seule personne qui incarnerait le parti. Encore faut-il trouver la perle rare, celle qui sera appelée à mener les campagnes pour les élections communales et cantonales de 2021.

« Je me donne quelques semaines pour réfléchir »

Damiano Lepori

Au sein du PDC, le sujet a été abordé jeudi soir, lors d&rsquo

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00