La Liberté

Les Vert’libéraux perdent leur député

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Ralph Alexander Schmid est chef du département de chirurgie thoracique à l’hôpital de l’Ile et professeur à l’Université de Berne. © Charly Rappo-archives
Ralph Alexander Schmid est chef du département de chirurgie thoracique à l’hôpital de l’Ile et professeur à l’Université de Berne. © Charly Rappo-archives
Partager cet article sur:
19.06.2021

Unique député vert’libéral du canton de Fribourg, le Lacois Ralph Alexander Schmid quitte son parti

Nicolas MAradan

Interview » Unique député vert’libéral du canton de Fribourg, le Lacois Ralph Alexander Schmid (61 ans) quitte son parti. Il entend rejoindre les Verts et tenter de conserver son siège au Grand Conseil, qu’il occupe depuis 2011, sous cette nouvelle bannière lors des élections cantonales du mois de novembre. Celui qui est également chef du département de chirurgie thoracique à l’Hôpital de l’Ile et professeur à l’Université de Berne explique les raisons de ce départ.

Pourquoi avez-vous décidé de quitter les Vert’libéraux?

Ralph Alexander Schmid: Il y a plusieurs raisons. L’une d’elles, c’est le positionnement politique des Vert’libéraux. Nous avons vu avec la crise sanitaire que les problèmes climatiques restent prioritaires, mais que les probl&egra

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00