La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Mieux coordonner les besoins des élèves

Des élus veulent mieux coordonner les mesures d’aide en milieu scolaire. Un postulat sera soumis prochainement au Grand Conseil.

Dans sa réponse au postulat, le Conseil d’Etat ne se dit que partiellement convaincu. Alain wicht-archives © La Liberté
Dans sa réponse au postulat, le Conseil d’Etat ne se dit que partiellement convaincu. Alain wicht-archives © La Liberté
Publié le 23.04.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Postulat »«Les nouveaux paradigmes de la société, générant parfois des dysfonctionnements au sein des familles, ont tendance à se répercuter sur le fonctionnement et l’organisation de nos écoles et à en perturber la bonne marche», estiment le député centriste Stéphane Sudan (Broc) et son ancienne collègue Caroline Dénervaud. Par le biais d’un postulat, ils demandent d’établir un catalogue des différentes ressources d’aides disponibles en marge du système scolaire et de mieux les coordonner. Ils ajoutent: «La question de la dotation des services de logopédie, psychologie et psychomotricité (SLPP) devra aussi être étudiée. En effet, ces derniers vivent encore avec des normes (les «normes Macheret») qui datent de plus de trente ans, donc pas adaptées aux situations complexes q

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00