La Liberté

«Mis devant le fait accompli»

Le changement d’affectation de la zone derrière l’Auberge du Tilleul, prévu dans le PAL, a fait bondir certains habitants de Matran. © Alain Wicht
Le changement d’affectation de la zone derrière l’Auberge du Tilleul, prévu dans le PAL, a fait bondir certains habitants de Matran. © Alain Wicht
31.07.2018

Un projet immobilier du promoteur Damien Piller suscite l’ire de riverains qui perdraient leurs places de parc

Nicole Rüttimann

Matran » «Nous sommes mis devant le fait accompli.» Les habitants des immeubles de la route Maison-Neuve 2 à 6 à Matran ont pris connaissance avec stupeur de l’information délivrée à la fin 2017 sur la modification du Plan d’aménagement local (PAL) dans le secteur du Tilleul. Elle prévoit un changement d’affectation de la zone derrière l’auberge et ce afin de permettre la réalisation d’un projet du promoteur Damien Piller. Il prévoit de construire cinq immeubles, le dernier s’érigeant à l’arrière du parking. Cela impliquerait, selon les habitants, la disparition de places «promises par la commune en 2002».

Ils viennent de lancer une pétition, lui demandant de «respecter ses engagements et renoncer au projet de changement.» Le projet «nuirait à la cohésion sociale des habitants et de la communauté paroissiale (difficultés d’accès à l’église et l’auberge), estiment-ils. L’intérêt commun ne devrait-il pas primer sur ceux d’un promoteur?» questionnent-ils.

Places «essentielle

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00