La Liberté

«N’ayons pas peur d’être Américains»

L’affiche-réclame d’Anton Reckziegel allie une représentation bucolique de la Gruyère à la verticalité de la ville de Fribourg reliée par ses ponts. © Société de développement de Fribourg/Anton Reckziegel
L’affiche-réclame d’Anton Reckziegel allie une représentation bucolique de la Gruyère à la verticalité de la ville de Fribourg reliée par ses ponts. © Société de développement de Fribourg/Anton Reckziegel
21.07.2018

En 1903, la Société de développement de Fribourg édite sa 1re affiche visant à dynamiser le tourisme

Igor Cardellini

Fribourg » Cité médiévale, foyer du catholicisme, ville de ponts… Comment Fribourg s’est-elle forgé son image touristique le siècle passé? Au travers de quatre affiches-réclames, La Liberté retrace cet été la fabrique de ce pays fantasmé.

«Fribourg est un canton dont le sol est le plus beau et le plus fertile de Suisse; notre chère ville de Fribourg en est l’une des plus pittoresques. Les habitants de notre pays sont aussi intelligents et économes que ceux des pays où le grand courant étranger s’est fait. Creusons notre petit sillon.» Les mots sont prononcés en 1900 par Léon Genoud, secrétaire de l’ancêtre de Fribourg Tourisme, la Société de développement de Fribourg (SDF). Emanation de la Société fribourgeoise des arts et métiers, elle vient d’&e

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00