La Liberté

Nicolas Roschi se retire de la course

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le visage de Nicolas Roschi n’apparaîtra pas sur les affiches de campagne cet automne. © Alain Wicht-archive
Le visage de Nicolas Roschi n’apparaîtra pas sur les affiches de campagne cet automne. © Alain Wicht-archive
Partager cet article sur:
10.08.2021

L’ex-syndic de Crésuz n’est plus candidat centriste à la Préfecture de la Gruyère ni au Grand Conseil

Charles Grandjean

Elections » Le Centre gruérien a tout juste lacé ses souliers pour partir en campagne qu’il se retrouve entravé par un caillou sous le talon. Le parti ne pourra pas prendre appui sur la candidature de Nicolas Roschi dans la course à la préfecture. L’ex-syndic de Crésuz jette l’éponge, bien qu’il ait été adoubé par acclamation lors de l’assemblé extraordinaire du Centre le 16 juin pour défendre les couleurs de la formation orange.

«Je me sens fatigué par rapport au dossier de la Chaumine qui, malgré tout, laisse des traces. Je les croyais digérées, mais je constate que j’ai besoin d’une période de réflexion, alors que jusque-là, j’étais dans l’action», expliquait ce lundi Nicolas Roschi.

La faute à la Chaumine

Derrière cet aveu, l’om

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00