La Liberté

«Nous n’avions plus de forêt»

«Nous n’avions plus de forêt»
«Nous n’avions plus de forêt»
16.07.2019

Les rafales de Lothar, le 26 décembre 1999, sèment le chaos dans le canton, notamment dans les forêts qui ne sont plus les mêmes depuis le passage de la «tempête du siècle»

Anne Rey-Mermet

20 ans plus tard (1/6) » Lothar, Tout l’été, La Liberté arpente les forêts du canton, vingt ans après la «tempête du siècle».

Arbres qui tombent comme des allumettes, coupures d’électricité, téléphones hors service, trafic ferroviaire à l’arrêt. Le 26 décembre 1999 a des airs d’apocalypse. La crainte était de voir l’informatique paralysée par le fameux «bug de l’an 2000», mais c’est finalement la nature qui a mis le canton sens dessus dessous. Le 26 décembre, celui que l’on n’a pas encore baptisé Lothar se déchaîne en Suisse, en France et en Allemagne.

Lire aussi nos articles de fin 1999 : 

Les Paccots noyés sous le bois, le skilift du Pralet est hors d’usage «Cette

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00