La Liberté

Opposition forte à la 5G

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
28.07.2021

Glâne » L’association Stop 5G Glâne fait feu de tout bois. Elle est à l’origine d’une opposition collective forte de 118 signatures. Dans son viseur: un projet de transformation d’une antenne de téléphonie mobile située dans une clairière proche du bois de Six-Ecus, à Chavannes-les-Forts, sur la commune de Siviriez.

«C’est le premier dossier où nous axons sur l’argumentation environnementale», explique Chantal Blanc, présidente de l’association. Les opposants avancent à cet effet une étude parue en 2016 dans la revue Science of the Total Environment. Menée de 2006 à 2015, cette étude parvient à la conclusion que le rayonnement non ionisant blesse les arbres situés aux alentours d’antennes téléphoniques.

La commune de Siviriez, qui avait préavisé négativement les quatre dernières mises à l’enquête de 5G, a toutefois rendu un préavis positif avec conditions dans ce cas. Joint par téléphone, son syndic René Gobet justifie cette décision par la distance qui sépare l’antenn

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00