La Liberté

Pas de retour en arrière sur les taxes

Une cinquantaine d’étudiants attendaient hier les députés à leur arrivée pour leur remettre un tract contre la hausse des taxes. © Corinne Aeberhard
Une cinquantaine d’étudiants attendaient hier les députés à leur arrivée pour leur remettre un tract contre la hausse des taxes. © Corinne Aeberhard
07.02.2018

Le Grand Conseil a refusé hier le mandat demandant de renoncer à la hausse des taxes universitaires

Anne Rey-Mermet

Grand Conseil »   La cinquantaine d’étudiants réunis devant l’Hôtel cantonal hier après-midi n’aura pas réussi à faire pencher la balance. Appelés à se prononcer sur un mandat demandant notamment au Conseil d’Etat de renoncer à l’augmentation annoncée des taxes universitaires, les ­députés l’ont rejeté par 64 voix contre 40 et aucune abstention. Dès la rentrée de septembre, la taxe semestrielle de l’Université de Fribourg augmentera donc de 180 francs pour les étudiants, passant à 835 francs. Les doctorants devront eux aussi s’acquitter d’une taxe, de l’ordre de 200 francs, alors qu’ils en étaient exemptés jusque-là.

Attractivité en question

Une hausse «démesurée» qui nuira «à l’at

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00