La Liberté

«Pour plus de clarté et de courage»

«Le Conseil d’Etat manque de cohésion, faute de personnalités fortes prêtes à travailler en toute collégialité.» © Alain Wicht
«Le Conseil d’Etat manque de cohésion, faute de personnalités fortes prêtes à travailler en toute collégialité.» © Alain Wicht
08.02.2018

Le libéral-radical gruérien Didier Castella se présente comme le candidat de l’équilibre gouvernemental

Propos recueillis par Serge Gumy et Patrick Pugin

Politique »   A 48 ans, l’ancien président du Parti libéral-radical (PLR) cantonal veut redonner à son parti un deuxième siège au Conseil d’Etat. Soutenu par le PDC, Didier Castella fait figure de favori à droite.

Homme libéral-radical ­gruérien… ce modèle existe déjà au gouvernement! Entre Maurice Ropraz et vous, lequel est de trop?

Didier Castella: Ni l’un ni l’autre. Nous présentons des profils différents, ne serait-ce qu’au niveau de la formation: il est juriste, je suis scientifique. Nous n’avons pas les mêmes personnalités. Nous sommes complémentaires.

Trois Gruériens au Conseil d’Etat, cela fait beaucoup, non?

Anne-Claude Demierre est appelée à partir en 2021. Au-delà de ça, il

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00