La Liberté

Pression pour des routes très attendues

Les communes du nord veulent fluidifier le trafic dans leurs communes au plus vite. © La Liberté
Les communes du nord veulent fluidifier le trafic dans leurs communes au plus vite. © La Liberté
12.03.2014

Contournements de Belfaux, Givisiez et Pensier, nouvelle liaison entre Belfaux et Cormagens: un comité d’élus s’est constitué pour accélérer la réalisation d’infrastructures routières attendues de longue date.

Claude-Alain Gaillet

Vingt-cinq ans qu’on parle de mieux raccorder la zone industrielle de Givisiez au réseau routier cantonal. Bientôt quarante ans qu’ont été lancées les premières réflexions pour contourner Belfaux. Et toujours rien de concret. Alors que le besoin est patent: durant ces dernières décennies, le trafic en direction du Grand Fribourg s’est fortement accru. Avec son lot d’interminables files de véhicules aux heures de pointe.

Une poignée d’élus des communes du nord francophone de Fribourg a décidé d’agir. «Ça fait trop longtemps qu’on cause et qu’on dépense en études pour des projets qui ne se réalisent pas. Il faut maintenant passer aux actes!», assène Jean-Daniel Wicht. Le député et ancien syndic de Givisiez participait hier matin à une conférence de presse à Belfaux pour présenter le «projet routier Givisiez – Belfaux – Pensier» (voir infographie ci-contre).

Un comité de pilotage de treize personnes (syndics, députés et conseillers communaux de Belfaux, Grolley, LaSonnaz, B

Pour lire la suite de cet article :

Découvrez La Liberté pour Fr. 9.-/mois, sans engagement

Profiter de l'offre
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00