La Liberté

«Quand le souvenir éclaire la réalité»

Raymond Delley, ex-chargé de cours à l’Université de Fribourg vient de publier Quelques jours en automne, deuxième roman d’une trilogie ayant pour thème la mémoire. © André Bulliard
Raymond Delley, ex-chargé de cours à l’Université de Fribourg vient de publier Quelques jours en automne, deuxième roman d’une trilogie ayant pour thème la mémoire. © André Bulliard
18.05.2019

Raymond Delley, professeur retraité de l’Université de Fribourg, vient de publier son second roman

Nicole Rüttimann

Littérature » La chevelure de neige tranche sur le costume sombre, presque austère, qu’un sourire doux achève d’illuminer. La voix enveloppe l’interlocuteur au gré des souvenirs et «rêveries de ce promeneur solitaire». C’est d’ailleurs sur les chemins, que Raymond Delley, 70 ans, ex-enseignant de littérature française à l’Université de Fribourg, trouve l’inspiration pour ses romans. A la retraite depuis cinq ans, celui qui se dit lui-même «écrivain tardif» publie en 2017 son premier roman: Les Clairières. «J’avais envie de raconter des histoires, mais seulement une fois que je pouvais les lester d’un vécu», explique-t-il. Il sort aujourd’hui un nouvel ouvrage: Quelques jours en automne – dont la rédaction, commencée il y a 15 ans, est en fait antérieure à celle des Clairières. Au cœur de celui-ci «la mémoire», fil rouge d’une future trilogie.

Echo entre forme et fond, le récit s’ouvre ainsi sur un souvenir: «Plus tard, il se souviendrait de l’instant où la voiture franchissa

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00