La Liberté

Quand les juges dégainent le flingue

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Huit présidents du Tribunal de la Sarine ont fait savoir au Grand Conseil qu'ils ne veulent pas de Yann Hofmann comme nouveau président.
Huit présidents du Tribunal de la Sarine ont fait savoir au Grand Conseil qu'ils ne veulent pas de Yann Hofmann comme nouveau président.
Partager cet article sur:
09.10.2017

Election judiciaire » La démarche est pour le moins inhabituelle. Huit présidents du Tribunal d’arrondissement de la Sarine – sur neuf – ont adressé un courrier à la Commission de justice du Grand Conseil pour faire part de leur désappointement. En cause: le préavis du Conseil de la magistrature (CM) en vue de l’élection, mardi, du président auprès des Tribunaux d’arrondissement, des baux et des prud’hommes de la Sarine. Les magistrats ne comprennent pas le choix «insolite» du CM.

PATRICK PUGIN

Dans cette lettre dont La Liberté s’est procuré une copie, les présidents sarinois flinguent Yann Hofmann, le candidat du CM. A leurs yeux, celui-ci n’est pas l’homme de la situation. Extrait: «Lorsque le CM préavise en premier rang un candidat juriste, non titulaire du brevet d’avocat, n’ayant aucune expérience dans la rédaction de mémoires ou de jugements en matière civile, n’ayant jamais présidé une autorité de première instance, ni même oeuvré comme greffier au sein de cette instance, mais avec un parcours essentiellement axé sur le droit administratif, ne remplissant à l’évidence aucun des critères énumérés dans la mise au concours, nous estimons légitime de nous demander si le candidat en question sera à même, dès son entrée en fonction, de faire face &

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00