La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Rave parties: le canton réfléchit à durcir la loi

La fête sauvage du Gros-Mont survient tandis que le canton réfléchit à durcir la loi

Marc-Roland Zoellig

Publié le 11.04.2023

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Raves » «Ce sont des soirées où la police peut débarquer et tout annuler. On fait quelque chose d’un peu illégal, et ça provoque de l’excitation et un sentiment d’exclusivité», témoignait récemment une étudiante férue de rave parties dans nos colonnes (La Liberté du 27 mars). L’excitation pourrait bientôt monter d’un cran chez les adeptes de bruyantes fêtes forestières non autorisées: le canton réfléchit en ce moment même à durcir son cadre légal en la matière. Il est même envisagé de créer une loi sur les manifestations publiques, dont le canton de Fribourg est à ce jour dépourvu. Objectif: alourdir les sanctions encourues par les organisateurs, qui se résument actuellement à des amendes plutôt légères et au séquestre

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11