La Liberté

Remous autour des taxes sur l’eau

Les communes doivent faire des réserves pour entretenir leurs infrastructures et réaliser des projets liés à l’eau. © Alain Wicht-photo prétexte
Les communes doivent faire des réserves pour entretenir leurs infrastructures et réaliser des projets liés à l’eau. © Alain Wicht-photo prétexte
30.01.2018

Les nouvelles moutures des règlements sur les eaux font des vagues dans plusieurs communes

Anne Rey-Mermet

Règlements »   Deux référendums dans la Broye, un refus à La Sonnaz et des critiques à Gibloux: les règlements sur les eaux créent des remous dans différentes communes du canton. L’augmentation des taxes liées à l’eau potable et à l’épuration, parfois radicale, suscite incompréhension et mécontentement chez les citoyens.

Tant et si bien que les habitants de deux communes broyardes voteront le 4 mars sur les textes acceptés par leurs Conseils généraux respectifs. A Belmont-Broye, les deux règlements sur l’eau devront passer l’épreuve des urnes. A Cugy, c’est le règlement sur les eaux usées qui sera soumis au vote, celui sur l’eau potable avait été refusé par le Conseil général. A Gibloux, les nouvelles moutures avaient ét&eacu

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00