La Liberté

Sale dimanche pour l’homme du jour

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Selon les socialistes, Carl-Alex Ridoré n’aurait pas pu faire mieux face à Isabelle Chassot. © Charly Rappo
Selon les socialistes, Carl-Alex Ridoré n’aurait pas pu faire mieux face à Isabelle Chassot. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
27.09.2021

Isabelle Chassot n’a laissé aucune chance au préfet de la Sarine Carl-Alex Ridoré

Magalie Goumaz

Analyse » Lorsque Carl-Alex Ridoré fait son entrée dans l’aula de Miséricorde, hier après-midi, plus personne ne bouge. Les mines sont graves et le volume sonore baisse de plusieurs crans, comme à l’issue d’une messe d’enterrement, lorsque la famille arrive sur le parvis de l’église. Le concerné reste de marbre et s’empresse de répondre à la presse qui interroge tour à tour le candidat à l’élection complémentaire pour la succession de Christian Levrat et le préfet de la Sarine, président de l’Assemblée constitutive du Grand Fribourg.

Echec cinglant sur les deux tableaux pour celui qui a mené de front les deux campagnes. La fusion n’a été approuvée que dans trois communes sur neuf, Marly, Belfaux et la ville de Fribourg. Opposé à la centriste Isabelle Chassot pou

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00