La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Scolariser pour mieux intégrer les enfants ukrainiens

Plus d’une centaine d’enfants ukrainiens ont rejoint les bancs de l’école dans le canton de Fribourg

Les titulaires de classe ainsi que les enseignants de français langue étrangère seront mis à forte contribution ces prochains mois en raison de l’arrivée d’écoliers ukrainiens. © AdobeStock
Les titulaires de classe ainsi que les enseignants de français langue étrangère seront mis à forte contribution ces prochains mois en raison de l’arrivée d’écoliers ukrainiens. © AdobeStock

Natasha Hathaway

Publié le 06.04.2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Enseignement » Assise à son pupitre près de la fenêtre, vêtue d’une chemise à carreaux violets, ses longs cheveux blonds attachés: Anastasia est une adolescente comme les autres. Dans cette classe de 9H prégymnasiale du Cycle d’orientation de la Broye à Estavayer-le-Lac, le cours d’anglais attaque les verbes irréguliers. Anastasia lève la main, participe, échange des sourires avec sa voisine. Elles sont déjà complices.

Seule migrante ukrainienne dans ce CO, elle fait partie des 167 écoliers arrivés d’Ukraine et répartis dans les classes du canton, selon Marianne Meyer Genilloud, secrétaire générale adjointe de la Direction de la formation et des affaires culturelles (DFAC). Alors que 45 enfants ont rejoint le niveau secondaire, 122 petits écoliers ont été intégrés au niveau prima

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Une flexibilisation ne sera pas étudiée

    CFC » Déposé par la socialiste Solange Berset (Belfaux) et son ancienne collègue Muriel Besson Gumy, un postulat demandant d’étudier différentes options de...
  • pictogramme abonné La Liberté Mieux encadrer la logopédie

    Grand Conseil » Cinq ans après son adoption, la loi cantonale sur la pédagogie spécialisée a dû être légèrement remaniée.Le Grand Conseil a validé hier à...
  • pictogramme abonné La Liberté Extension à l’enquête

    Salavaux » Avec ses 14 classes, l’école primaire de Salavaux doit s’agrandir pour des raisons de hausse d’effectifs.Inaugurée en juin 2016, l’école primaire...
  • pictogramme abonné La Liberté Projet de giratoire débattu

    Corcelles-près-Payerne » Le projet de construire un giratoire à la route du Bornalet, à Corcelles-près-Payerne, ne fait pas l’unanimité dans la commune....
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00