La Liberté

Sensibiliser au biotope des réserves

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Avec leurs tee-shirts rouges estampillés Grande Cariçaie, Nathalie Mauri (casquette) et Carole Bardy échangent avec les promeneurs et baigneurs des rives du lac. © Lib/Alain Wicht
Avec leurs tee-shirts rouges estampillés Grande Cariçaie, Nathalie Mauri (casquette) et Carole Bardy échangent avec les promeneurs et baigneurs des rives du lac. © Lib/Alain Wicht
Partager cet article sur:
22.08.2021

Cet été, deux ambassadrices-nature sillonnent les rives du lac de Neuchâtel à la rencontre du public

Claire Pasquier

Grande Cariçaie » Ils sont plusieurs à rechercher la fraîcheur de la forêt sur le sentier didactique de Chevroux. En ce samedi après-midi estival, les promeneurs et vététistes sont abordés par Carole Bardy et Nathalie Mauri, ambassadrices-nature de l’Association de la Grande Cariçaie.

Avec leurs tee-shirts rouges et leurs jumelles autour du cou, les deux femmes sillonnent depuis la mi-juillet les 41 kilomètres de rives du lac de Neuchâtel dans une démarche de sensibilisation du public. «Vous saviez qu’un quart de la faune et de la flore suisses vit dans les réserves naturelles de la Grande Cariçaie?», lance Nathalie Mauri à un couple de Suisses alémaniques.

Infractions en hausse

L’idée d’assurer une présence en des points stratégiques de la Grande

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00