La Liberté

Son auto faisait plus de bruit qu’un jet au décollage

Le jeune homme condamné avait équipé sa voiture d'un système d'ouverture manuelle des clapets d'échappement. © Keystone (photo prétexte d'illustration)
Le jeune homme condamné avait équipé sa voiture d'un système d'ouverture manuelle des clapets d'échappement. © Keystone (photo prétexte d'illustration)
22.10.2019

Justice » Un habitant de Romont a trafiqué l’échappement de sa voiture afin qu’il produise un son atteignant plus de 130 décibels. Il a été amendé.

Ce Brésilien de Romont ne faisait pas les choses à moitié, et lorsqu’il a trafiqué son échappement façon Shrek, le résultat a été pour le moins décoiffant. Le bruit de sa voiture a interpellé les gendarmes, qui l’ont arrêtée. Ils ont trouvé un système de clapets court-circuitant l’échappement et augmentant énormément le bruit du moteur: le volume des pétarades de cette grosse cylindrée, qui aurait dû se limiter à un modeste 85 décibels (à peu près le volume sonore d’une tondeuse à gazon) dépassait allègrement les 130 décibels.

Pour se faire une idée, 130 décibels c’est le bruit d’un réacteur d’avion au décollage. Pour les voisins, c’est aussi un vacarme impliquant un danger sérieux de perte de l’ouïe.

C’est, enfin, un bruit qui a valu à ce conducteur la mise hors circuit immédiate de sa voiture, que cette modification

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00