La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Subventions: vers une bataille des primes-maladie

Un élu PS estime que Fribourg n’est pas assez généreux en matière de subventionnement des primes

Les primes étranglent de plus en plus de Fribourgeois. © Keystone
Les primes étranglent de plus en plus de Fribourgeois. © Keystone

Nicolas Maradan

Publié le 20.07.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Santé » Fribourg n’est pas assez généreux en matière de subventionnement des primes d’assurance-maladie. C’est l’avis du député socialiste Simon Zurich (Fribourg), alors que le Grand Conseil se prononcera prochainement sur une initiative cantonale justement lancée par le PS pour demander que les primes maladie à la charge des assurés ne dépassent pas 10% de leur revenu disponible, le surplus devant être subventionné. Pour étayer son propos, celui qui est également vice-président de la section romande de la Fédération suisse des patients se base sur une étude venant de paraître et réalisée par le bureau de conseil Ecoplan sur mandat de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Celle-ci est basée sur les statistiques 2020, année durant laquelle 28% des assurés

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11