La Liberté

Touche pas à mes poissons

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
14.02.2020

Ici c’est Fribourg

Pisciculture. » Un peu désolé, le député Claude Brodard (plr). En déclarant la semaine dernière à La Liberté que «les Fribourgeois n’ont jamais été les rois de l’alevinage», l’élu du Mouret ne pensait pas allumer des hostilités avec la Broye. «J’ai seulement voulu dire que la pisciculture d’Estavayer n’était pas stratégique pour le canton et qu’il n’y avait, selon moi, pas lieu de créer une commission d’enquête parlementaire. Ma phrase prêtait à confusion. Je n’ai voulu blesser personne.»

Mais Claude Brodard a visiblement tendu la perche aux plus ardents militants d’un redémarrage de la nurserie à poissons. Trop tard, Hélène de Troie a été enlevée, l’archiduc d’Autrich

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00