La Liberté

Tous les trains mèneront à Guin

L’ancien préfet de la Singine Nicolas Bürgisser, qui s’est beaucoup engagé en faveur de l’arrêt du RegioExpress à Guin, était tout sourire hier. © Alain Wicht
L’ancien préfet de la Singine Nicolas Bürgisser, qui s’est beaucoup engagé en faveur de l’arrêt du RegioExpress à Guin, était tout sourire hier. © Alain Wicht
18.05.2018

Le RegioExpress Bulle-Berne s’arrêtera à Guin dès décembre; résultat d’un long combat

Marc-Roland Zoellig

Transport »   Il aura fallu plusieurs années de lutte pour en arriver là. Dès le 9 décembre prochain, les trains du Regio­Express Bulle-Berne s’arrêteront enfin à Guin. Ce nouvel arrêt, très attendu en Singine, constitue la principale nouveauté du projet d’horaire 2019 présenté hier par le conseiller d’Etat Jean-François Steiert. Un projet dont le district alémanique est le principal bénéficiaire: il prévoit aussi d’introduire quatre paires de courses supplémentaires tous les soirs sur la ligne S1 reliant Berne à Fribourg, ce qui permettra d’étendre la cadence à la demi-heure jusqu’à minuit, du lundi au dimanche.

Coup de fouet à la gare

Les travailleurs pendulaires résidant à Guin, dont le nombre devrait augmenter encore avec la construction du complex

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00