La Liberté

Tout pour la dame de ses rêves

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
04.03.2021

Justice » Un quadragénaire bullois avait mis ses comptes bancaires à la disposition d’un individu qu’il croyait être une escort-girl. Il a été condamné pour blanchiment d’argent.

Un quadragénaire bullois un peu déboussolé, qui avait mis ses comptes bancaires à la disposition de ce qu’il pensait être une escort-girl, a été condamné à une amende de 3000 francs par le Ministère public fribourgeois pour blanchiment d’argent. Son excellente collaboration à l’enquête et son repentir sincère lui ont valu d’échapper à la peine de prison ou de jours-amende que la loi lui promettait. Une atténuation finalement coûteuse: au contraire des jours-amende, les amendes ne sont jamais assorties du sursis.

Dans une période difficile, l’homme avait noué une relation sur internet avec une certaine «Silvia», qui se présentait comme escort-girl. Il en a obtenu plusieurs rendez-vous, payés d’avance mais auxquels «Silvia» ne venait jamais, sous divers prétextes.

Cela n’a pas empêché leur

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00