La Liberté

Trente-huit ans de vie au château

Au château de Bulle, André Geinoz a imprégné les lieux de sa passion pour la peinture et l’art sacré. © Alain Wicht
Au château de Bulle, André Geinoz a imprégné les lieux de sa passion pour la peinture et l’art sacré. © Alain Wicht
21.08.2018

Lieutenant de préfet, André Geinoz tire sa révérence après quatre décennies à la Préfecture de la Gruyère

Maud Tornare

Portrait » Lieutenant de préfet durant 24 ans, André Geinoz prendra sa retraite à la fin du mois, à l’âge de 65 ans. Arrivé au château de Bulle le 1er septembre 1980, le Grandvillardin aura passé trente-huit ans jour pour jour au château de Bulle. Une longue carrière qui l’a amené à collaborer avec quatre préfets: Robert Menoud mais surtout Placide Meyer, Maurice Ropraz et Patrice Borcard, les trois magistrats dont il a été le bras droit. Si aujourd’hui une formation de juriste est un prérequis pour accéder à la fonction de lieutenant de préfet, André Geinoz revendique un parcours atypique.

Débuts dans la chimie

Le Grandvillardin a d’abord travaillé comme laborantin chez Ciba-Geigy à Marly. A 27 ans, il quitte le monde de la chimie pour celui de l’administration. Il devient secr

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00