La Liberté

Trois décennies à déterrer l’Histoire

Archéologue cantonale depuis 2011, Carmen Buchillier a pris officiellement sa retraite à la fin du mois de mars. © Charles Ellena
Archéologue cantonale depuis 2011, Carmen Buchillier a pris officiellement sa retraite à la fin du mois de mars. © Charles Ellena
05.04.2018

Archéologue cantonale depuis 2011, la Gruérienne Carmen Buchillier range définitivement la truelle

Nicolas Maradan

Portrait »   Toute sa vie, Carmen Buchillier a rangé l’Histoire dans des boîtes. «Nous ne sommes que les gestionnaires du passé», commente-t-elle modestement. Aujourd’hui, à l’heure de la retraite, ce sont ses propres souvenirs que l’archéologue cantonale entasse dans quelques cartons. Certes, ils ne sont pas aussi vieux – trente-deux ans, tout de même – que les vestiges immémoriaux déterrés habituellement. Mais eux aussi ont une histoire à raconter. Celle d’une gamine qui n’avait pas peur de la gadoue et des lombrics. «Quand j’étais à l’école secondaire à Bulle, nous allions gratter des squelettes de souris avec une amie. J’ai toujours voulu savoir ce qu’il y avait sous la terre», se ­remémore-t-elle.

A 17 ans, elle empoigne le tamis et la truelle pour la p

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00