La Liberté

Tromperies, faillite et cœurs brisés

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
26.11.2021

Justice » Accusé par son ex-amie de l’avoir escroquée et brutalisée durant des années, un trentenaire s’en est tiré au bénéfice du doute. Mais il ira tout de même en prison.

Beaucoup d’émotion hier au Tribunal de la Sarine, où les juges ont statué sur une affaire très complexe mêlant sentiments et comptes en banque. Le prévenu, un homme âgé de 35 ans au casier judiciaire déjà garni, est accusé par son ex-amie de lui avoir fait miroiter un scénario bidon durant plus de quatre ans afin de prendre le contrôle total de ses finances. La jeune maman, qui soutient que le père de son fils a littéralement siphonné ses avoirs tout en se montrant régulièrement menaçant et brutal avec elle, a fini par porter plainte et se retrouve aujourd’hui lourdement endettée et privée de perspectives.

Elle n’a pas pu retenir ses larmes lorsque la Cour a acquitté son tourmenteur de l’essentiel des accusations portées contre lui, au bénéfice du doute. Comme l’a expliqué le président du tribunal

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00