La Liberté

Un 31 décembre sans grand fracas

Le 31 décembre, à minuit, rime souvent avec champagne et distribution de vœux enthousiastes. © Keystone
Le 31 décembre, à minuit, rime souvent avec champagne et distribution de vœux enthousiastes. © Keystone
Partager cet article sur:
29.12.2019

Chapeaux pointus, compte à rebours et champagne... Rien de tout cela pour certains lors du Nouvel-An

Kim de Gottrau

Témoignages » Qu’on organise un simple repas entre amis ou qu’on envisage de danser jusqu'au bout de la nuit, qu’on prévoie une soirée à l’opéra ou une escapade dans une station de ski, le 31 décembre à minuit rime très souvent avec champagne et vœux enthousiastes de bonne année distribués à la ronde. Sans parler des innombrables messages électroniques qui saturent les réseaux.

Pourtant, il n’y a pas tout le monde qui est d’humeur festive le soir du Nouvel-An. Certaines personnes choisissent de ne rien faire de spécial lors du passage à la nouvelle année. Témoignages de trois d’entre elles.

«Il s’agit de joindre l’utile à l’agréable»

Stéphane Gremaud, 35 ans » Pour Stéphane Gremaud, le Nouvel-An n’est pas une f&eci

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00