La Liberté

Un appel à la transparence

Le socialiste Sami ­Lamhangar et la libérale-radicale ­Johanna ­Gapany ­s’affrontent sur l’initiative cantonale sur la trans­parence de la ­politique. © Charly Rappo
Le socialiste Sami ­Lamhangar et la libérale-radicale ­Johanna ­Gapany ­s’affrontent sur l’initiative cantonale sur la trans­parence de la ­politique. © Charly Rappo
15.02.2018

Le 4 mars, les Fribourgeois se prononceront sur une initiative portée par les jeunes socialistes voulant forcer les formations politiques à dévoiler en partie leurs livres de comptes. Débat

Propos recueillis parNicolas Maradan

Initiative »   En plus d’une élection complémentaire au Conseil d’Etat et de deux votations fédérales, les Fribourgeois se prononceront le 4 mars prochain sur deux objets cantonaux. Dont une initiative, lancée par la Jeunesse socialiste fribourgeoise (JSF) et les Jeunes Verts fribourgeois, réclamant la transparence du financement des partis politiques.

A la demande de La Liberté, deux élus en débattent. Députée, conseillère communale bulloise et vice-présidente du Parti libéral-radical fribourgeois, ­Johanna Gapany représente le camp des opposants face à Sami Lamhangar, coprésident de la JSF et conseiller général à Romont.

Monsieur Lamhangar, dans la Luzerner Zeitung, le politologue zurichois Thomas Milic estimait que davantage de transparence serait inutile car

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00