La Liberté

Un «bataillon veveysan» qui divise

La création d’un bataillon du Sud fribourgeois ne changera rien à l’organisation des sapeurs sur le terrain, arguent les préfets de la Veveyseet de la Glâne. © Keystone-photo prétexte
La création d’un bataillon du Sud fribourgeois ne changera rien à l’organisation des sapeurs sur le terrain, arguent les préfets de la Veveyseet de la Glâne. © Keystone-photo prétexte
10.10.2019

La réforme de la défense incendie incite à créer un état-major du Sud fribourgeois. Résistance en Veveyse

Stéphane Sanchez

Sapeurs » L’organisation future des pompiers divise la Veveyse. Contrairement à Châtel-Saint-Denis et à Remaufens, les Conseils communaux d’Attalens, de Bossonnens, de Granges, de La Verrerie, du Flon, de Saint-Martin et de Semsales soutiennent la création d’un «bataillon veveysan» appuyé par une association des communes du district. Ils ont transmis leur position le 27 septembre dernier au directeur de la Sécurité et de la justice, à l’issue de la consultation sur l’avant-projet de loi sur la défense incendie et les secours.

L’idée d’un bataillon veveysan va pourtant contre cet avant-projet de loi. Le district ne compte que 19 000 âmes, alors que la réforme impose un bassin minimal de 30 000 habitants. «C’est la taille requise pour une prise en charge efficiente des risques et une économie des moyens. Cela l’emporte sur les frontières administratives», explique Didier Page, secrétaire général adjoint de la Direction de la sécurité (DSJ).

L’alliance du Sud fait peur

Ce

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00