La Liberté

Un bus pour ouvrir les yeux

Le bus est aujourd’hui à Fribourg et sera le week-end prochain à Bulle. © DR
Le bus est aujourd’hui à Fribourg et sera le week-end prochain à Bulle. © DR
15.09.2018

Un bus sensibilise les Fribourgeois à la traite d’êtres humains et aux façons de lutter

Justine Fleury

Sensibilisation » De grandes lunettes recouvrent le bus qui s’est arrêté hier à la place Georges-Python. A travers, on voit la vie en rose. Elles cachent pourtant une sombre réalité: celle de la traite des êtres humains. «Ces lunettes sont le symbole des fausses illusions qu’ont les victimes avant d’arriver en Suisse», éclaire Lorraine Ducommun, conseillère juridique à la Direction de la sécurité et de la justice (DSJ).

Depuis 2017, un bus créé par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et la Fondation neuchâteloise pour la coordination de l’action sociale (FAS) sillonne les villes de Suisse avec pour mission de sensibiliser la population aux réalités de la traite des êtres humains. A l’intérieur du véhicule, une exposition donne des indications sur les signes qui permettent

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00