La Liberté

Un gardien licencié pour faute grave

Après l'évasion rocambolesque à la Prison centrale, Maurice Ropraz mène l'enquête © Alex
Après l'évasion rocambolesque à la Prison centrale, Maurice Ropraz mène l'enquête © Alex
La Direction de la sécurité et de la justice a ouvert une procédure de licenciement pour faute grave à l’encontre d’un agent de détention en service lors de la nuit de l’évasion. © La Liberté
La Direction de la sécurité et de la justice a ouvert une procédure de licenciement pour faute grave à l’encontre d’un agent de détention en service lors de la nuit de l’évasion. © La Liberté
14.09.2017

L’évasion survenue à la Prison centrale coûtera sa place à un agent de détention. Vaste enquête lancée

thibaud Guisan

Fribourg »   C’est une mesure choc. Après l’évasion survenue à la Prison centrale à Fribourg, dans la nuit du 1er au 2 septembre, la Direction de la sécurité et de la justice (DSJ) a ouvert une procédure de licenciement pour faute grave à l’encontre d’un gardien en service lorsque Bashkim L., l’un des auteurs présumés de l’assassinat de Frasses, s’est fait la belle.

L’agent de détention est suspendu avec effet immédiat de ses activités, a communiqué hier la DSJ, qui ouvre en parallèle une enquête administrative sur le fonctionnement de la Prison centrale. Objectif: analyser en profondeur l’organisation de l’établissement pénitentiaire, afin d’apporter d’éventuels correctifs. «Des manquements ont été constatés la nuit de l’é

Pour lire la suite de cet article :

Découvrez La Liberté pour Fr. 9.-/mois, sans engagement

Profiter de l'offre

ou

Accédez à tous les contenus pendant 24 heures pour Fr. 2.70

Acheter un accès
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00