La Liberté

Un label pour mieuxvaloriser le bilinguisme

12.09.2018

Administration » Le bilinguisme, chacun s’escrime à le clamer, est un atout précieux du canton de Fribourg. Les mots, c’est bien, mais les actes, c’est encore mieux. Raison pour laquelle Thomas Rauber (pdc, Tavel) et le désormais ex-député Laurent Thévoz (v, Fribourg) ont déposé un postulat invitant le Conseil d’Etat à promouvoir le Label du bilinguisme dans l’administration cantonale.

Un postulat accepté hier par un Grand Conseil unanime (quatre abstentions). Pour le gouvernement, qui soutenait le texte, le bilinguisme est non seulement une richesse, «c’est aussi un devoir constitutionnel», a rappelé le directeur des Institutions Didier Castella: «Chaque Fribourgeois doit avoir la possibilité d’avoir des contacts avec les autorités dans la langue officielle de son choix.»

La situation, aujourd’hui, est «assez bonne», assure le conseiller d’Etat. Des cours de langue ont notamment été proposés au personnel. Mais le bilinguisme, dit-il, doit être encore plus valorisé.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00