La Liberté

Un lifting à 14 millions pour le viaduc

Le tablier du viaduc, long de 120 mètres, est élargi pour atteindre 12 mètres 20 après les travaux. © Aldo Ellena
Le tablier du viaduc, long de 120 mètres, est élargi pour atteindre 12 mètres 20 après les travaux. © Aldo Ellena
le chantier est aussi consacré aux remplacements des voies et à la remise en état des arches et des piliers.
le chantier est aussi consacré aux remplacements des voies et à la remise en état des arches et des piliers.
19.05.2017

Les CFF rénovent le pont ferroviaire de Guin jusqu’en février 2018, malgré le passage de 160 trains par jour

Marc-Roland Zoellig

Guin » Le pont ferroviaire de Guin, auquel les autochtones ont donné le doux nom de Toggelilochbrücke, est une pièce maîtresse d’une des lignes ferroviaires les plus densément fréquentées du monde. Environ 160 trains le traversent chaque jour, chargés de pendulaires circulant entre Fribourg et Berne.

Mais cet ouvrage inauguré en 1860, puis bétonné de 1925 à 1927 afin de permettre le passage de la ligne à deux voies, commence à accuser son âge et présente des problèmes d’étanchéité. Depuis l’automne dernier, les CFF s’attellent à sa rénovation, profitant de l’occasion pour élargir son tablier afin de garantir une meilleure sécurité au personnel chargé de son entretien.

Calendrier respecté

Ces travaux, devisés à 14 millio

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00